LA VIE DES RÉGIONS
10 août 2017
Photo 2 1

Un “team” gagnant pour les entreprises

Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, accompagné de deux dirigeants d’entreprises, Jean-Dominique Senard, président du groupe Michelin, et Gérard Guyard, président de Gravotech, ont annoncé le 18 mai la création d’une nouvelle agence : Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises.

À compter du 1er septembre, elle deviendra le guichet unique pour les entreprises régionales. “Il faut unir nos forces pour nous placer sur le podium des trois premières régions européennes. La nouvelle agence économique est l’outil indispensable pour les accompagner et améliorer la situation de l’emploi”, a expliqué Laurent Wauquiez.

Dotée d’un budget annuel de 110 M€, et d’une équipe de 200 personnes, l’agence aura son siège à Lyon mais sera implantée dans chaque département au plus près des besoins locaux. Elle aura notamment pour objectifs d’accompagner 10.000 projets par an dans la durée ; de passer la barre des 3.000 établissements de taille intermédiaire et d’incuber 150 start-ups chaque année ; ou encore de fédérer l’ensemble des actions à l’international grâce à la promotion d’un véritable “team Auvergne-Rhône-Alpes”. Notre photo : Dominique Senard prend la co-présidence de l’agence aux côtés de Laurent Wauquiez.

À LIRE ÉGALEMENT
  • Occitanie

    L’État financera la LGV Bordeaux-Toulouse

    C’est un communiqué commun, cosigné de la présidente (PS) de la Région Occitanie Carole Delga, et du président (LR) de la Métropole de Toulouse Jean-Luc Moudenc, qui se réjouissent, une fois n’est pas coutume, d’une annonce du Premier ministre Jean Castex : les deux élus ont accueilli avec « beaucoup de satisfaction » l’engagement de l’Etat à hauteur de 4,1 milliards d’euros, en faveur de la fameuse ligne à grande vitesse entre Bordeaux et Toulouse. Lire la suite

  • Provence-Alpes-Côte d’Azur

    Marseille, escale zéro fumée…

    Depuis des années, une partie importante de la pollution dans la ville de Marseille et dans la Région Sud (les ports de Toulon et Nice sont également concernés) est due aux émissions des navires de croisière et des ferries à quai. Phénomène renforcé par la pandémie, qui a contraint plusieurs “villes flottantes” à rester bloquées dans les ports sans pouvoir circuler… mais tout en continuant à polluer. Lire la suite

  • La Vie des Régions

    Éric Chevée nouveau président des CESER de France

    L’assemblée générale de CESER de France, réunie le 23 juin, a élu président Éric Chevée, président du CESER du Centre-Val de Loire, ainsi que sept membres du bureau. Il succède ainsi à Laurent Degroote, président du CESER des Hauts-de-France, qui présidait les CESER de France depuis 2016. Lire la suite

Voir tous les articles