fbpx
À LA UNE
Philippe Martin
19/04/2020
200419 Homepage02

Transdev ne versera pas de dividendes en 2020

72 / 100 Score SEO

Malgré une augmentation de son chiffre d’affaires de 6,7 %, le groupe de transports français multinational marque ainsi sa solidarité dans la crise.

Une entreprise d’échelle internationale peut avoir réalisé des résultats enviables, voire exceptionnels, en 2019, et décider pour autant de ne pas ne faire bénéficier ses actionnaires, en raison du contexte de crise économique liée à l’épidémie de Covid-19. Ainsi, l’assemblée générale des actionnaires de Transdev Group vient de décider de ne pas verser de dividendes en 2020. Et l’entreprise participe, par des moyens extrêmement variés, à e nombreuses opérations de solidarité liées aux transports, de soignants ou de malades notamment.

Le développement de la pandémie a conduit à des mesures de confinement à compter de la deuxième quinzaine de mars, dans la plupart des zones d’opération du Groupe Transdev. En coopération avec les autorités sanitaires locales et nationales, le Groupe se dit « mobilisé pour assurer la continuité des services de transport à travers le monde afin de garantir une mobilité sûre et fiable, tout en protégeant ses équipes et en prenant soin des passagers. Dans ce contexte de crise, l’assemblée générale des actionnaires de Transdev Group a décidé de ne pas distribuer de dividende en 2020. »

200419 Photo 1

200419 Photo 2

Le 10 avril, Transdev a mis à la disposition des secouristes de l’opération #Chardon, un car spécialement équipé pour transporter quatre malades atteints du Covid 19 sous assistance respiratoire de l’hôpital de Garches à la gare d’Austerlitz.

L’année 2019 a pourtant été marquée pour Transdev, groupe français multinational de transports, par une augmentation de 6,7 % du chiffre d’affaires à 7,416 milliards d’euros, un résultat opérationnel courant de 145 M€, et un résultat net part du groupe de 45,7 M€. Ce qui, pour ses dirigeants, « valide la réorientation stratégique de Transdev sur son cœur de métier d’activités auprès des collectivités et des entreprises. Le soutien de ses deux actionnaires, La Caisse des Dépôts et le Groupe Rethmann, ainsi que la mise en place d’un nouveau Comex, ont permis d’accélérer la transformation de l’entreprise. »

200419 Photo 3

Thierry Mallet, président-directeur général de Transdev qui répond ici aux questions de Régions Magazine, a présenté les résultats 2019 de son groupe.

Pour Thierry Mallet, président-directeur général de Transdev, « l’année 2019 est celle de la mise en œuvre de notre plan stratégique, avec d’une part le renforcement de nos activités auprès des collectivités et des entreprises et d’autre part la cession des activités B2C. La mobilisation de nos actionnaires et d’un comité exécutif rénové nous ont permis d’insuffler un nouvel élan porteur de gains en France et à l’international. Transdev est plus que jamais engagé auprès de ses clients pour développer ses offres de mobilité sur tous les territoires et transformer la mobilité pour l’adapter aux exigences des enjeux écologiques ».

L’augmentation de 6,7 % du chiffre d’affaires de Transdev (7,4 milliards d’euros) « traduit les bonnes performances commerciales du groupe et la bonne mise en œuvre des contrats précédemment remportés en France et à l’international. »

En France, Transdev a notamment remporté l’exploitation de réseaux de transports tels que Dunkerque, Fougères, Grand-Verdun, Royan, Villeneuve-sur-Lot, Guingamp-Paimpol, Lamballe, Sens, Libourne, et le renouvellement de partenariats historiques avec les SEM de Nantes et de Limoges. L’ensemble de ces marchés représente un chiffre d’affaires de 900 M€, sur la durée des contrats.

A l’international, Transdev s’est illustré par exemple en Allemagne, le contrat de renouvellement et d’extension pour 15 ans des trains régionaux S-Bahn (RER) de Brême, d’une valeur de 1,5 milliard d’euros, aux États-Unis où le Groupe a remporté de nombreux succès, notamment à Fairfax et en Suède à Göteborg où le Groupe a remporté un contrat de 757 millions d’euros, comprenant plus de 150 bus électriques.

200419 Photo 4

Avec le concours de de la Région Île-de-France, Transdev reçoit chaque semaine 54.000 masques pendant un mois. Ici Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France aux côtés de Thierry Mallet, PDG de Transdev, au moment de la première livraison le 8 avril.

Numéro 1 mondial sur le tramway

Transdev s’est également distingué en 2019 sur les activités de tramway à travers le monde, avec le gain de nouveaux contrats, des extensions et des mises en service dans plusieurs pays :

. En Australie, Transdev a inauguré la toute nouvelle ligne de tramway CBD & Southeast de Sydney ;

. Au Canada, Transdev a remporté au sein d’un consortium l’exploitation et la maintenance du futur tramway de Hurontario, dans la région de Toronto ;

. En Irlande, Transdev a remporté le contrat d’exploitation et de maintenance du tramway de Luas, le réseau de tramway de Dublin, pour une durée de six ans ;

. Au Maroc, Transdev a été reconduit pour 10 ans par la Société du Tramway de Rabat-Salé (STRS) pour assurer l’exploitation du réseau ;

. En France Transdev a inauguré en 2019 la Ligne 1 du Tramway du Grand Avignon et assuré l’extension du tramway T3 de Saint-Etienne.

Avec 24 réseaux de tramway (dont 2 en construction) exploités dans dix pays, Transdev occupe la place de numéro 1 mondial sur ce mode de transport en plein essor, tant il répond aux besoins croissants de mobilité propre et de report modal en milieu urbains.

200419 Photo 5

Les activités de Transdev à travers le monde.

Pour lire la suite abonnez-vous à Régions Magazine
À LIRE ÉGALEMENT
Voir tous les articles