À LA UNE
26 octobre 2018
Homepage : Frac Grand Large-Hauts-de-France, à Dunkerque. Installation lumière par Angela Bulloch, Blowing in the wind. © Frac Grand Large/Hauts-de-France. Ci-dessus : Vue de l’exposition itinérante Flash Collection, œuvres de la collection du Frac Île-de-France, Lycée Claude-Nicolas Ledoux de Vincennes.

L’art contemporain s’ouvre en région

Avec le Wefrac, les 17 et 18 novembre, les Fonds régionaux d’art contemporain vont à la rencontre des publics dans 23 territoires.

Créés en 1982 sur la base d’un partenariat Etat-Région, les 23 Frac (Fonds régionaux d’Art contemporain) poursuivent depuis leur triple mission : constituer des collections publiques d’art contemporain ; les diffuser auprès d’une assistance la plus large possible ; et inventer des moyens originaux pour sensibiliser le grand public à la création. Au fil des années, les Régions y ont beaucoup investi, notamment dans l’aménagement des sites, et chaque Frac dispose aujourd’hui de bâtiments souvent originaux, permettant d’accueillir expositions, espaces pédagogiques, services de documentation. Leurs collections rassemblent désormais plus de 30.000 œuvres, issues de 5.700 artistes français et étrangers.

Depuis trois ans, l’association Platform, qui réunit les 23 Frac, organise Wefrac, en quelque sorte le week-end des Frac, qui a lieu cette année les 17 et 18 novembre. L’occasion pour le grand public de découvrir ces sites en accès libre, ainsi que la diversité de leurs actions. Mais aussi d’échanger avec les artistes, de bénéficier de visites guidées, d’en découvrir les coulisses. Et enfin d’écouter des personnalités emblématiques de chacune des régions, invitées à choisir une œuvre et à venir en parler au public. Des personnalités (lire en encadré) issues de mondes très différents, cuisine, sport, cinéma, musique… sauf de celui des arts plastiques évidemment !

Une occasion assez unique donc de pénétrer de façon à la fois ludique et pédagogique, dans ce monde qui peut paraître parfois abscons de l’art contemporain. Et aussi de découvrir une des richesses encore trop méconnues de nos régions

De Thomas Coville à Benoît Delepine

Parmi les personnalités invitées à parler de leur œuvre préférée, on pourra rencontrer cette année Philippe Mille (chef deux étoiles au Guide Michelin en Champagne-Ardenne), Thomas Coville (grand navigateur, en Pays de la Loire), les compagnons de la communauté d’Emmaüs en Alsace, Biglo & Oli (groupe de hip-hop en Occitanie), Benoît Delépine (comédien en Poitou-Charentes), Aurélie Chenille (Orchestre National d’Auvergne), Laëtitia Dosch (actrice en Île-de-France), le club de football de l’OM en Provence-Alpes-Côte d’Azur, etc.

Les 17 et 18 novembre. Programme sur le site www.wefrac.fr

Pour lire la suite abonnez-vous à Régions Magazine
À LIRE ÉGALEMENT
Voir tous les articles
ante. Sed in velit, justo Nullam vel,