LA VIE DES RÉGIONS
13 septembre 2017

“Un, deux, toit” pour loger les jeunes en formation

Les jeunes en formation peuvent désormais bénéficier du dispositif “Un, deux, toit” sur l’ensemble du territoire de la Nouvelle-Aquitaine. Lancé en 2010 par l’ex-région Aquitaine, il a déjà permis à 550 binômes jeune-propriétaire de se rencontrer. L’idée : mettre en relation les jeunes en demande d’un hébergement à la nuit, à la semaine ou au mois et des propriétaires qui veulent louer temporairement une chambre inutilisée. Le dispositif s’adresse aux jeunes de 15 à 30 ans en formation sanitaire et sociale, en apprentissage ou entrant dans la vie active, et qui rencontrent des difficultés pour se loger, à moindre coût, tant sur leur lieu de formation que lors de périodes en entreprise. Pour faciliter cette recherche, un opérateur collecte les offres disponibles chez l’habitant et informe les jeunes en demande. Ensuite, il assiste les deux parties et les informe notamment sur les droits et devoirs de chacun. Un point essentiel comme en témoigne cette propriétaire de Saint-Médard en Jalles : “de mon côté, cela permet de bien cadrer la prestation. Et pour l’étudiant, de savoir ce qu’il doit respecter…”

À LIRE ÉGALEMENT
  • Auvergne-Rhône-Alpes

    L’Aubrac, 53ème parc naturel régional

    Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, a signé le 25 mai le décret créant le parc de l’Aubrac, 53ème Parc naturel régional (PNR) situé aux confins des départements de l’Aveyron, du Cantal et de la Lozère. Lire la suite

  • Région Sud

    Ici c’est LE SUD !

    Tous ceux qui connaissent Renaud Muselier savent à quel point le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur détestait l’acronyme dont on avait affublé son territoire : prononcer “PACA” devant lui, c’était le risque de s’attirer - au moins - un froncement de sourcils… Lire la suite

  • Bretagne

    L’extension du port de Brest avance bien

    Après le financement de la ligne à grande vitesse Le Mans-Rennes, il s'agit du plus gros investissement pour les collectivités bretonnes : 220 M€, majoritairement portés par la Région, pour l'aménagement et l'extension du port de commerce de Brest. Lire la suite

Voir tous les articles
mattis consectetur ultricies lectus commodo facilisis vulputate, Phasellus felis