LA VIE DES RÉGIONS
2 août 2017

Des vaches normandes vers l’Iran

En novembre 2016, Hervé Morin, président de la région Normandie, avait conduit une délégation de chefs d’entreprise normands en Iran pour y nouer des partenariats économiques.

Au cours de ce voyage, le propriétaire d’un abattoir de grande capacité à Téhéran avait manifesté son souhait d’acquérir 300 à 350 vaches normandes. Suite à la levée des sanctions internationales à l’encontre de l’Iran, ce pays veut relancer son activité et développer une filière viande de très haute qualité dans le Golfe persique à partir de Téhéran. La première phase de cette opération vient de s’achever : la partie phytosanitaire est finalisée, une société commerciale localisée à Sées (Orne) est créée, et le premier embarquement du bétail est prévu pour le mois de juin. La société Norman Normandie Manutention à Vimoutiers sera sollicitée pour rénover les abattoirs iraniens qui ne sont plus en activité depuis plusieurs années.

Le conseil régional de Normandie a décidé de consacrer 60 M€ cette année pour mettre en place une “nouvelle politique agricole”, notamment à travers le lancement des PDR (Programmes de développement rural). Notre photo : les personnalités réunies autour d’Hervé Morin pour cette annonce. A gauche, Nathalie Goulet, sénatrice de l’Orne.

À LIRE ÉGALEMENT
  • Auvergne-Rhône-Alpes

    L’Aubrac, 53ème parc naturel régional

    Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, a signé le 25 mai le décret créant le parc de l’Aubrac, 53ème Parc naturel régional (PNR) situé aux confins des départements de l’Aveyron, du Cantal et de la Lozère. Lire la suite

  • Région Sud

    Ici c’est LE SUD !

    Tous ceux qui connaissent Renaud Muselier savent à quel point le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur détestait l’acronyme dont on avait affublé son territoire : prononcer “PACA” devant lui, c’était le risque de s’attirer - au moins - un froncement de sourcils… Lire la suite

  • Bretagne

    L’extension du port de Brest avance bien

    Après le financement de la ligne à grande vitesse Le Mans-Rennes, il s'agit du plus gros investissement pour les collectivités bretonnes : 220 M€, majoritairement portés par la Région, pour l'aménagement et l'extension du port de commerce de Brest. Lire la suite

Voir tous les articles
mattis velit, libero. dolor. risus. vulputate, Praesent lectus venenatis pulvinar eleifend Nullam