LA VIE DES RÉGIONS
16 août 2017
La Region derriere les

La Région derrière les Jeux

La commission d’évaluation du Comité international olympique (CIO) était en visite à Paris du 14 au 16 mai, pour rencontrer les différents responsables et acteurs de Paris 2024. Une étape décisive dans la dernière ligne droite du choix de la ville qui accueillera les Jeux olympiques de 2024. La région Île-de-France, membre fondateur de Paris 2024, a souhaité montrer l’engouement des Franciliens en exposant une affiche gigantesque sur la façade de son bâtiment principal, au 35, boulevard des Invalides à Paris (notre photo). 

La Région, chargée notamment de la modernisation du réseau de transports, s’est engagée dans de nombreux investissements publics pour renforcer le dossier de candidature de Paris 2024. Elle poursuit entre autres l’aménagement du stade nautique d’Île-de-France à Vaires-sur-Marne (77), l’un des équipements phares du projet Paris 2024 (notre photo). Au total, la région Île-de-France a prévu d’investir plus de 200 M€ dans des équipements sportifs ou des aménagements tels que des circulations douces entre les différents sites olympiques.

À LIRE ÉGALEMENT
  • Occitanie

    L’État financera la LGV Bordeaux-Toulouse

    C’est un communiqué commun, cosigné de la présidente (PS) de la Région Occitanie Carole Delga, et du président (LR) de la Métropole de Toulouse Jean-Luc Moudenc, qui se réjouissent, une fois n’est pas coutume, d’une annonce du Premier ministre Jean Castex : les deux élus ont accueilli avec « beaucoup de satisfaction » l’engagement de l’Etat à hauteur de 4,1 milliards d’euros, en faveur de la fameuse ligne à grande vitesse entre Bordeaux et Toulouse. Lire la suite

  • Provence-Alpes-Côte d’Azur

    Marseille, escale zéro fumée…

    Depuis des années, une partie importante de la pollution dans la ville de Marseille et dans la Région Sud (les ports de Toulon et Nice sont également concernés) est due aux émissions des navires de croisière et des ferries à quai. Phénomène renforcé par la pandémie, qui a contraint plusieurs “villes flottantes” à rester bloquées dans les ports sans pouvoir circuler… mais tout en continuant à polluer. Lire la suite

  • La Vie des Régions

    Éric Chevée nouveau président des CESER de France

    L’assemblée générale de CESER de France, réunie le 23 juin, a élu président Éric Chevée, président du CESER du Centre-Val de Loire, ainsi que sept membres du bureau. Il succède ainsi à Laurent Degroote, président du CESER des Hauts-de-France, qui présidait les CESER de France depuis 2016. Lire la suite

Voir tous les articles