LA VIE DES RÉGIONS
10 septembre 2017
bourgogne
© Vincent Arbelet / Région Bourgogne-Franche-Comté.

La Région affiche ses (nouvelles) couleurs

La région Bourgogne-Franche-Comté, créée par la loi du 16 janvier 2015, dispose d’un nouveau blason. L’enjeu ? Construire et faire vivre, avec les habitants, une nouvelle identité commune.La présidente du conseil régional Marie-Guite Dufay avait confié la mission à un collectif d’historiens et d’archivistes réunis autour de l’ancien professeur d’histoire et élu régional de Franche-Comté de 1986 à 2010, Jean-Claude Duverget. Le groupe de travail s’est appuyé sur la seule période de l’histoire où les deux provinces ont été étroitement et durablement associées, aux XIVe et XVe siècles, et a estimé qu’un blason conjuguant les armes du Duché et celles de la Comté jouerait le rôle symbolique adéquat. Saint-Jean-de-Losne (Côte d’Or) a été choisie pour présenter les nouvelles armoiries de la Région. Cette ville a été un poste-frontière, un lieu de rencontres et de négociations entre la France et l’Empire, un lieu de batailles. Elle est maintenant située au cœur de la Bourgogne-Franche-Comté, comme au XVe siècle. La Saône, à la fois frontière (entre deux provinces, puis deux régions françaises) et voie de communication, a cessé en 2016 d’être une limite entre deux Régions pour devenir un paisible trait d’union.

À LIRE ÉGALEMENT
  • Occitanie

    L’État financera la LGV Bordeaux-Toulouse

    C’est un communiqué commun, cosigné de la présidente (PS) de la Région Occitanie Carole Delga, et du président (LR) de la Métropole de Toulouse Jean-Luc Moudenc, qui se réjouissent, une fois n’est pas coutume, d’une annonce du Premier ministre Jean Castex : les deux élus ont accueilli avec « beaucoup de satisfaction » l’engagement de l’Etat à hauteur de 4,1 milliards d’euros, en faveur de la fameuse ligne à grande vitesse entre Bordeaux et Toulouse. Lire la suite

  • Provence-Alpes-Côte d’Azur

    Marseille, escale zéro fumée…

    Depuis des années, une partie importante de la pollution dans la ville de Marseille et dans la Région Sud (les ports de Toulon et Nice sont également concernés) est due aux émissions des navires de croisière et des ferries à quai. Phénomène renforcé par la pandémie, qui a contraint plusieurs “villes flottantes” à rester bloquées dans les ports sans pouvoir circuler… mais tout en continuant à polluer. Lire la suite

  • La Vie des Régions

    Éric Chevée nouveau président des CESER de France

    L’assemblée générale de CESER de France, réunie le 23 juin, a élu président Éric Chevée, président du CESER du Centre-Val de Loire, ainsi que sept membres du bureau. Il succède ainsi à Laurent Degroote, président du CESER des Hauts-de-France, qui présidait les CESER de France depuis 2016. Lire la suite

Voir tous les articles