LA VIE DES RÉGIONS
15 septembre 2017
chine
© Région Bretagne

Mission Japon pour les Bretons

Le président de la région Bretagne Loïg Chesnais-Girard a conduit à Tokyo au début de l’été, la 13ème délégation annuelle du conseil régional au Japon. Initié par Jean-Yves Le Drian, ce déplacement du président de Région permet de rencontrer les dirigeants des entreprises nippones implantées en Bretagne et de conforter le partenariat économique entre la Région et le pays du Soleil Levant. Cette année, Loïg Chesnais-Girard a notamment pu rencontrer le nouveau Chairman du groupe Sanden, Mitsugi Takahashi, le vice-président du groupe Canon, Toshua Homma (notre photo), et le nouveau Président du groupe alimentaire Nissui (Cité Marine), Shinsuke Ohki. Ces trois entreprises représentent les deux tiers des 3.300 emplois dépendant des entreprises japonaises en Bretagne. On compte actuellement 16 entreprises nippones en  Bretagne, réparties sur 33 sites.

Ces dernières années, deux investissements d’importance se sont aussi concrétisés : l’installation, à Concarneau en 2016, de la première usine hors Japon fabriquant de la bonite séchée (le katsuobushi, condiment incontournable de la cuisine japonaise) par la coopérative Makurazaki, et la création, à Rennes, de Sanden Environmental Solutions, nouvelle entité de R&D du groupe Sanden, spécialiste mondial des technologies du chaud et du froid.

À LIRE ÉGALEMENT
  • Occitanie

    L’État financera la LGV Bordeaux-Toulouse

    C’est un communiqué commun, cosigné de la présidente (PS) de la Région Occitanie Carole Delga, et du président (LR) de la Métropole de Toulouse Jean-Luc Moudenc, qui se réjouissent, une fois n’est pas coutume, d’une annonce du Premier ministre Jean Castex : les deux élus ont accueilli avec « beaucoup de satisfaction » l’engagement de l’Etat à hauteur de 4,1 milliards d’euros, en faveur de la fameuse ligne à grande vitesse entre Bordeaux et Toulouse. Lire la suite

  • Provence-Alpes-Côte d’Azur

    Marseille, escale zéro fumée…

    Depuis des années, une partie importante de la pollution dans la ville de Marseille et dans la Région Sud (les ports de Toulon et Nice sont également concernés) est due aux émissions des navires de croisière et des ferries à quai. Phénomène renforcé par la pandémie, qui a contraint plusieurs “villes flottantes” à rester bloquées dans les ports sans pouvoir circuler… mais tout en continuant à polluer. Lire la suite

  • La Vie des Régions

    Éric Chevée nouveau président des CESER de France

    L’assemblée générale de CESER de France, réunie le 23 juin, a élu président Éric Chevée, président du CESER du Centre-Val de Loire, ainsi que sept membres du bureau. Il succède ainsi à Laurent Degroote, président du CESER des Hauts-de-France, qui présidait les CESER de France depuis 2016. Lire la suite

Voir tous les articles