LA VIE DES RÉGIONS
18 septembre 2017
auvergne
© Michel Perez/ Région Auvergne-Rhône-Alpes.

La “marque Auvergne” est née

L’association Auvergne Nouveau Monde n’est plus : en étant renommée “La Marque Auvergne”, elle est officiellement devenue, le 10 juillet, “l’association de la région qui coordonne toutes les actions d’attractivité” (notre photo), se dotant par la même occasion “d’un plan d’actions structuré, en collaboration avec les forces vives des 4 départements”. Le changement de nom de l’association s’accompagne d’un changement de logo et d’univers graphique. Toujours sous la présidence du chef d’entreprise Philippe Laurent, l’association a pour mission première de “mettre en avant tous nos atouts pour que l’Auvergne prenne toute sa place dans la compétition que se livrent les territoires en France, en Europe et dans le monde”. Dans un esprit fédérateur et de conquête, la naissance de la Marque Auvergne s’est construite autour de deux symboles sportifs : le recordman du monde de saut à la perche Renaud Lavillenie, ainsi que le bouclier de Brennus remporté par l’ASM, championne de France de rugby 2017. “L’Auvergne a une identité propre, une voix qui ne doit pas disparaître. Il s’agit de faire entendre cette voix tout en bénéficiant de la force de frappe de la grande Région Auvergne-Rhône-Alpes”, précise le président du conseil régional Laurent Wauquiez.

À LIRE ÉGALEMENT
  • Occitanie

    L’État financera la LGV Bordeaux-Toulouse

    C’est un communiqué commun, cosigné de la présidente (PS) de la Région Occitanie Carole Delga, et du président (LR) de la Métropole de Toulouse Jean-Luc Moudenc, qui se réjouissent, une fois n’est pas coutume, d’une annonce du Premier ministre Jean Castex : les deux élus ont accueilli avec « beaucoup de satisfaction » l’engagement de l’Etat à hauteur de 4,1 milliards d’euros, en faveur de la fameuse ligne à grande vitesse entre Bordeaux et Toulouse. Lire la suite

  • Provence-Alpes-Côte d’Azur

    Marseille, escale zéro fumée…

    Depuis des années, une partie importante de la pollution dans la ville de Marseille et dans la Région Sud (les ports de Toulon et Nice sont également concernés) est due aux émissions des navires de croisière et des ferries à quai. Phénomène renforcé par la pandémie, qui a contraint plusieurs “villes flottantes” à rester bloquées dans les ports sans pouvoir circuler… mais tout en continuant à polluer. Lire la suite

  • La Vie des Régions

    Éric Chevée nouveau président des CESER de France

    L’assemblée générale de CESER de France, réunie le 23 juin, a élu président Éric Chevée, président du CESER du Centre-Val de Loire, ainsi que sept membres du bureau. Il succède ainsi à Laurent Degroote, président du CESER des Hauts-de-France, qui présidait les CESER de France depuis 2016. Lire la suite

Voir tous les articles