LA VIE DES RÉGIONS
4 juillet 2018
news portbrest
© Isabelle Jarjaille Régions Magazine.

L’extension du port de Brest avance bien

Après le financement de la ligne à grande vitesse Le Mans-Rennes, il s’agit du plus gros investissement pour les collectivités bretonnes : 220 M€, majoritairement portés par la Région, pour l’aménagement et l’extension du port de commerce de Brest. En jeu : 40 hectares pour installer de nouveaux industriels sur le territoire, autour de la filière des énergies marines renouvelables. “Nous souhaitons accueillir une partie de l’assemblage des chantiers comme Ailes Marines [éolien offshore au large de Saint-Brieuc] ou les éoliennes flottantes au large de Groix”, a expliqué Loïg Chesnais-Girard, président de la Région, lors d’une visite le 8 juin (notre photo en compagnie de Lucille Héritier, cheffe de projet). Bien entendu, les infrastructures construites pour ces chantiers seront pensées pour être réutilisables. Nous avons une vision à long terme !” Les négociations sont en cours avec les industriels intéressés, et la Région, propriétaire du port, donne la priorité à deux indicateurs : le nombre d’emplois et la durabilité du modèle économique. La livraison du nouveau polder (photo) est prévue d’ici à deux ans.

À LIRE ÉGALEMENT
  • Occitanie

    L’État financera la LGV Bordeaux-Toulouse

    C’est un communiqué commun, cosigné de la présidente (PS) de la Région Occitanie Carole Delga, et du président (LR) de la Métropole de Toulouse Jean-Luc Moudenc, qui se réjouissent, une fois n’est pas coutume, d’une annonce du Premier ministre Jean Castex : les deux élus ont accueilli avec « beaucoup de satisfaction » l’engagement de l’Etat à hauteur de 4,1 milliards d’euros, en faveur de la fameuse ligne à grande vitesse entre Bordeaux et Toulouse. Lire la suite

  • Provence-Alpes-Côte d’Azur

    Marseille, escale zéro fumée…

    Depuis des années, une partie importante de la pollution dans la ville de Marseille et dans la Région Sud (les ports de Toulon et Nice sont également concernés) est due aux émissions des navires de croisière et des ferries à quai. Phénomène renforcé par la pandémie, qui a contraint plusieurs “villes flottantes” à rester bloquées dans les ports sans pouvoir circuler… mais tout en continuant à polluer. Lire la suite

  • La Vie des Régions

    Éric Chevée nouveau président des CESER de France

    L’assemblée générale de CESER de France, réunie le 23 juin, a élu président Éric Chevée, président du CESER du Centre-Val de Loire, ainsi que sept membres du bureau. Il succède ainsi à Laurent Degroote, président du CESER des Hauts-de-France, qui présidait les CESER de France depuis 2016. Lire la suite

Voir tous les articles