LA VIE DES RÉGIONS
9 juillet 2018
news aubrac

L’Aubrac, 53ème parc naturel régional

Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, a signé le 25 mai le décret créant le parc de l’Aubrac, 53ème Parc naturel régional (PNR) situé aux confins des départements de l’Aveyron, du Cantal et de la Lozère. Le massif de l’Aubrac (notre photo) est un “pays de hautes terres”. Ses vastes plateaux de prairies abritent une culture agropastorale séculaire intimement liée à son environnement naturel. Ce classement vient compléter le réseau des territoires d’exception du Massif central.La création du PNR de l’Aubrac a été initiée et portée par les conseils régionaux d’Occitanie et d’Auvergne-Rhône-Alpes. Elle permettra de valoriser le patrimoine naturel et culturel de l’Aubrac, son économie rurale, ses paysages, ses savoir-faire et son environnement. Le patrimoine naturel y est remarquable. On y trouve des espèces telles que l’arnica des montagnes, l’aigle botté ou la loutre d’Europe et des milieux rares (tourbières, pelouses d’altitude) qui sont notamment préservés et gérés par 6 sites Natura 2000. Le plateau d’altitude dont le sommet culmine à 1469 mètres est enneigé une bonne partie de l’hiver. Malgré son relatif isolement, les habitants de l’Aubrac ont su en valoriser les atouts à travers le maintien d’une agriculture de qualité et la reconnaissance de savoir-faire précieux. La race Aubrac, le fromage AOP Laguiole, le couteau de Laguiole en sont les exemples parmi les plus emblématiques.

À LIRE ÉGALEMENT
  • Occitanie

    L’État financera la LGV Bordeaux-Toulouse

    C’est un communiqué commun, cosigné de la présidente (PS) de la Région Occitanie Carole Delga, et du président (LR) de la Métropole de Toulouse Jean-Luc Moudenc, qui se réjouissent, une fois n’est pas coutume, d’une annonce du Premier ministre Jean Castex : les deux élus ont accueilli avec « beaucoup de satisfaction » l’engagement de l’Etat à hauteur de 4,1 milliards d’euros, en faveur de la fameuse ligne à grande vitesse entre Bordeaux et Toulouse. Lire la suite

  • Provence-Alpes-Côte d’Azur

    Marseille, escale zéro fumée…

    Depuis des années, une partie importante de la pollution dans la ville de Marseille et dans la Région Sud (les ports de Toulon et Nice sont également concernés) est due aux émissions des navires de croisière et des ferries à quai. Phénomène renforcé par la pandémie, qui a contraint plusieurs “villes flottantes” à rester bloquées dans les ports sans pouvoir circuler… mais tout en continuant à polluer. Lire la suite

  • La Vie des Régions

    Éric Chevée nouveau président des CESER de France

    L’assemblée générale de CESER de France, réunie le 23 juin, a élu président Éric Chevée, président du CESER du Centre-Val de Loire, ainsi que sept membres du bureau. Il succède ainsi à Laurent Degroote, président du CESER des Hauts-de-France, qui présidait les CESER de France depuis 2016. Lire la suite

Voir tous les articles