LA VIE DES RÉGIONS
2 août 2017
Photo 3 3

Des vaches normandes vers l’Iran

En novembre 2016, Hervé Morin, président de la région Normandie, avait conduit une délégation de chefs d’entreprise normands en Iran pour y nouer des partenariats économiques.

Au cours de ce voyage, le propriétaire d’un abattoir de grande capacité à Téhéran avait manifesté son souhait d’acquérir 300 à 350 vaches normandes. Suite à la levée des sanctions internationales à l’encontre de l’Iran, ce pays veut relancer son activité et développer une filière viande de très haute qualité dans le Golfe persique à partir de Téhéran. La première phase de cette opération vient de s’achever : la partie phytosanitaire est finalisée, une société commerciale localisée à Sées (Orne) est créée, et le premier embarquement du bétail est prévu pour le mois de juin. La société Norman Normandie Manutention à Vimoutiers sera sollicitée pour rénover les abattoirs iraniens qui ne sont plus en activité depuis plusieurs années.

Le conseil régional de Normandie a décidé de consacrer 60 M€ cette année pour mettre en place une “nouvelle politique agricole”, notamment à travers le lancement des PDR (Programmes de développement rural). Notre photo : les personnalités réunies autour d’Hervé Morin pour cette annonce. A gauche, Nathalie Goulet, sénatrice de l’Orne.

À LIRE ÉGALEMENT
  • Occitanie

    L’État financera la LGV Bordeaux-Toulouse

    C’est un communiqué commun, cosigné de la présidente (PS) de la Région Occitanie Carole Delga, et du président (LR) de la Métropole de Toulouse Jean-Luc Moudenc, qui se réjouissent, une fois n’est pas coutume, d’une annonce du Premier ministre Jean Castex : les deux élus ont accueilli avec « beaucoup de satisfaction » l’engagement de l’Etat à hauteur de 4,1 milliards d’euros, en faveur de la fameuse ligne à grande vitesse entre Bordeaux et Toulouse. Lire la suite

  • Provence-Alpes-Côte d’Azur

    Marseille, escale zéro fumée…

    Depuis des années, une partie importante de la pollution dans la ville de Marseille et dans la Région Sud (les ports de Toulon et Nice sont également concernés) est due aux émissions des navires de croisière et des ferries à quai. Phénomène renforcé par la pandémie, qui a contraint plusieurs “villes flottantes” à rester bloquées dans les ports sans pouvoir circuler… mais tout en continuant à polluer. Lire la suite

  • La Vie des Régions

    Éric Chevée nouveau président des CESER de France

    L’assemblée générale de CESER de France, réunie le 23 juin, a élu président Éric Chevée, président du CESER du Centre-Val de Loire, ainsi que sept membres du bureau. Il succède ainsi à Laurent Degroote, président du CESER des Hauts-de-France, qui présidait les CESER de France depuis 2016. Lire la suite

Voir tous les articles