LES SUPPLÉMENTS DE RÉGIONS MAGAZINE
Philippe Martin
14/07/2020
Photo Hauts de France

Résilience

Cette région des Hauts-de-France est résiliente. Par sa nature, par son histoire, et par ses hommes. Elle survit à tout. De chacun de ses handicaps, elle s’attache à faire une force.

Un climat incertain ? En ces temps de canicule, elle propose aux visiteurs sa fraîcheur bienfaisante, ses plages non bétonnées, sa verdure préservée. Résultat : elle a battu l’été dernier le record de la plus forte progression touristique en France.

Le Brexit trop proche ? A 27 km des falaises de Douvres, elle pourrait être la plus touchée par l’adieu des Britanniques à l’Union européenne. Mais elle s’y prépare depuis des années. Résultat : les touristes anglais n’y ont jamais été aussi nombreux, sans parler des hommes d’affaires.

L’absence d’autonomie énergétique ? Avec la centrale thermique combiné-gaz la plus performante au monde, la plus grande centrale nucléaire d’Europe, le plus grand champ d’éoliennes de France, des projets impressionnants pour le photovoltaïque, la rénovation thermique des bâtiments, l’éolien marin, et sa révolution douce “Rev3”, elle avance d’un bon pas vers un mix énergétique unique.

La mort du textile, de la sidérurgie, de la mine ? Elle a su se reconstruire autour de filières de prestige telles que le ferroviaire, l’automobile, la logistique et, depuis quelques années à une vitesse accélérée, les nouvelles technologies.

Les destructions dues aux guerres et aux invasions ? Là encore, de cette terrible réalité, elle s’est construit un parcours émouvant autour du “tourisme de mémoire”, émaillé de sites emblématiques qui attirent des visiteurs du monde entier.

Le chômage de masse ? Oui, il est encore là, et il touche encore des poches où la misère favorise la montée des extrêmes. Mais le combat, loin d’être gagné, commence à porter ses fruits : sur l’année 2019, ce sont les Hauts-de-France qui ont enregistré la plus grosse baisse du nombre de chômeurs de catégorie A : -5,5 %, juste devant la Provence-Alpes-Côte d’Azur et la Nouvelle-Aquitaine. Le chômage baisse dans les Hauts-de-France depuis 21 mois consécutifs : ce n’était pas arrivé depuis trente ans !

A partir d’événements dramatiques, ou traumatiques, savoir se reconstruire : c’est la définition même de la résilience. Et cela rime avec Hauts-de-France.

Philippe Martin

Retrouvez ce supplément complet sur notre site internet, dans les “Anciens numéros”.

Pour lire la suite abonnez-vous à Régions Magazine
À LIRE ÉGALEMENT
Voir tous les articles
in amet, felis commodo efficitur. consectetur pulvinar vel, dolor ultricies