fbpx
À LA UNE
Philippe Martin
10/05/2020
200510 Regions Magazine Homepage
Hervé Morin en gare d’Evreux et à bord d’un TER, dans les conditions normales de déconfinement. Photo région Normandie.

Reprise des TER : l’exemple normand

Hervé Morin s’est rendu en gare d’Evreux pour vérifier la mise en œuvre des mesures sanitaires pour les trains dans la perspective du déconfinement et de la reprise des TER.

Les transports en commun, en particulier les Trains Express Régionaux (TER) vont reprendre dès le lundi 11 mai. Avec des gestes barrières présentée par la ministre des Transports Élisabeth Borne : masques grand public obligatoires, mise à disposition de gel, réservation obligatoire avec modalités selon le type de train, occupation des trains plafonnée à 50 %, désinfection du matériel une fois par jour minimum…

200510 Regions Magazine Photos1

De leur côté, les Régions et la SNCF sont sur le pied de guerre pour que la reprise se passe dans les meilleures conditions possibles.  Ainsi en Normandie, un nouveau plan de transport sera proposé aux voyageurs à partir du 11 mai. Fruit d’un travail conjoint entre la Région Normandie et SNCF, cette offre de transport, présentée aux associations d’usagers le 4 mai, a été conçue avec un double objectif majeur : privilégier les trains de pointe pour répondre aux attentes des abonnés et des personnes qui vont reprendre le travail et assurer la sécurité sanitaire des voyageurs.

“C’est une question de santé publique : il faut que nous mettions tout en œuvre pour permettre aux usagers de prendre le train dans des conditions de sécurité sanitaire optimales déclare Hervé Morin, président de la Région Normandie, qui s’est rendu en gare d’Evreux pour vérifier la mise en œuvre des mesures sanitaires pour les trains dans la perspective du déconfinement. “Les Normands comptent sur notre vigilance pour pouvoir dès que possible sortir de ce confinement sans danger, et se réapproprier leur vie personnelle et professionnelle”.

Pour sa part, Jean-Philippe Dupont, directeur régional des Lignes Normandes, précise :“Nous déployons dès aujourd’hui, une charte d’engagements sanitaire intitulée « En train, tous responsables » qui précise les moyens déployés pour garantir la sécurité des voyageurs. Nous comptons sur chacun pour nous aider à respecter les règles de distanciation sociale.”

200510 Regions Magazine Photos2

À partir du 11 mai, date du déconfinement prévisionnel annoncé par le gouvernement, environ 50 % du trafic sera à nouveau assuré sur les lignes normandes. Ce plan de transport a été bâti pour répondre aux besoins spécifiques des abonnés et faciliter le retour dans les trains des travailleurs quotidiens sur les trains en heure de pointe. Cette offre augmentera progressivement, conformément aux consignes gouvernementales.

Le nombre de trains par axe pour la période allant du 11 au 24 mai est le suivant :

–          Paris-Caen-Cherbourg/ Trouville-Deauville : 27 trains
–          Paris-Rouen-Le Havre : 29 trains
–          Paris-Argentan-Granville : 14 trains

De nombreuses précautions sanitaires pour garantir aux usagers un voyage maîtrisé et sécurisé (lire par ailleurs).

Pour lire la suite abonnez-vous à Régions Magazine
À LIRE ÉGALEMENT
Voir tous les articles