À LA UNE
6 novembre 2019

Régions de France : Renaud Muselier succède à Hervé Morin

C’était un engagement pris au lendemain des élections régionales de 2015 : Hervé Morin, alors tout nouveau président de la Région Normandie, et qui venait d’être élu président de Régions de France, s’était engagé à laisser ce poste à mi-mandat à son collègue Renaud Muselier, pour sa part nouveau président de la Région Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur. Engagement tenu, un phénomène assez rare pour être souligné et salué !

Renaud Muselier a en effet été élu le 6 novembre président de Régions de France, à l’unanimité des présidents lors de la réunion extraordinaire du Conseil des Régions.

Renaud Muselier a tenu à remercier Hervé Morin, président sortant, pour le travail accompli, et à souligner le respect de la parole donnée lors de son élection le 22 novembre 2017. Les autres présidents ont tous souligné la qualité du travail effectué en leur nom par Hervé Morin et l’ont remercié pour son engagement dans la défense des causes des Régions.

Le nouveau président de Régions de France a réaffirmé l’importance du collectif des présidents de Région et confirmé qu’il continuera à former un tandem avec François Bonneau, président de la Région Centre-Val de Loire, qui conserve sa fonction de Président délégué.

Au dernier congrès de Régions de France, le 1er octobre à Bordeaux, Hervé Morin est à la tribune. A gauche son successeur Renaud Muselier, et François Bonneau qui reste président délégué de Régions de France. Entre eux, Christelle Morançais, présidente de la Région Pays de la Loire. © Hugues-Marie Duclos Régions Magazine.

Renaud Muselier a rappelé que les Régions ne sont pas engagées dans un combat politique contre le gouvernement et souligné que “Régions de France souhaite la réussite des territoires pour la réussite de la France, et mène un combat pour la décentralisation”. Il a aussi indiqué son attachement à la démarche de Territoires Unis initiée par Hervé Morin, dans laquelle il s’impliquera fortement aux côtés de François Baroin et de Dominique Bussereau, respectivement présidents de l’Association des Maires de France et de l’Assemblée des Départements de France.

Renaud Muselier va prochainement rencontrer le Président de la République, le Premier ministre, les principaux ministres ainsi que les Présidents des deux Assemblées. Il souhaite “s’inscrire dans une démarche constructive, avoir des interlocuteurs responsables, et développer avec le gouvernement des relations saines et simples”.

Dans ce cadre, le Conseil des Régions a identifié trois urgences à traiter dans les semaines à venir : l’apprentissage, le développement économique et la transition écologique. Renaud Muselier réunira à nouveau les Présidents le mercredi 27 novembre prochain.

Pour lire la suite abonnez-vous à Régions Magazine
À LIRE ÉGALEMENT
Voir tous les articles
venenatis, ut mi, leo. non vulputate, ut porta.