À LA UNE
Philippe Martin
23/08/2020
200823 Regions Magazine Homepage1
Au-delà de l’image traditionnelle (et magnifique) du Vieux-Port, Marseille offre des possibilités infinies de visite et de divertissement. Photo Hugues-Marie Duclos Régions Magazine

Marseille : un bel été de redécouverte

La capitale de la Région Sud vise cette année la clientèle nationale. L’occasion de la redécouvrir dans une ambiance paisible.

« Le confinement a été un moment éprouvant. On sent que les Marseillais et les locaux ont besoin de se ressourcer ». Pour la saison 2020, Maxime Tissot, directeur de l’Office du Tourisme de Marseille ne compte pas sur la manne des visiteurs internationaux et des croisiéristes (1,8 million de passagers par an) qui portent habituellement le secteur touristique dans la ville. C’est donc vers la clientèle régionale mais aussi nationale que se portent les efforts de communication cet été. « Historiquement, les habitants du nord de la France descendent dans le Sud pour l’été. On espère que ce sera encore plus le cas cette année. »

L’enjeu pour Maxime Tissot est d’amortir la crise en accompagnant des professionnels durement touchés. Tout au long du confinement, des groupes de travail en vidéoconférence ont permis de faire remonter les inquiétudes. Il s’agit d’abord de rassurer les clients face au Covid-19. Pour cela, la ville a déployé son « safe » label pour garantir aux visiteurs la sécurité sanitaire dans les hôtels et restaurant.

Cette saison difficile intervient alors que la fréquentation a doublé en une vingtaine d’années à Marseille, atteignant 5 millions de touristes en 2019. « Même si certains médias entretiennent sa mauvaise réputation, Marseille a beaucoup changé », affirme Maxime Tissot. En témoignent les travaux d’embellissement du centre-ville, la création du Mucem à la piétonnisation du Vieux-Port, jusqu’à la récente création d’une piste cyclable le long de la corniche, qui permet une balade avec vue imprenable sur la mer et le château d’If.

Malgré cette modernisation, « Marseille a gardé son identité ». A chaque visiteur son pèlerinage. Les fans de foot ne manqueront pas une visite au Vélodrome quand les nostalgiques suivront les traces de Pagnol en empruntant le ferry-boat pour traverser le Vieux-Port et se rendre aux îles du Frioul pour visiter le château d’If.

La ville bénéficie également d’un cadre exceptionnel : 115 kilomètres de littoral, îles comprises et un parc Naturel, les Calanques, au cœur de la ville. De quoi profiter des joies de la plage et de la randonnée pendant son city break. D’autant que les plages sont rouvertes depuis le 2 juin…

Margaïd Quioc

Des visites presque privées

L’Office du Tourisme organise des visites pour de petits groupes : Le Panier, cœur historique de la ville ; « sur les traces de Le Corbusier » ; « Marseille Trendy » ; ou encore une visite « tout compris » avec un Marseille Pass qui donne accès au petit train touristique, au ferry, à la traversée vers les îles du Frioul, aux musées de la ville…
Renseignements http://www.marseille-tourisme.com/

Retrouvez notre dossier complet “Cet été restez en France et rendez-vous en villeS” dans le numéro 154 de Régions Magazine, actuellement en kiosque !

Pour lire la suite abonnez-vous à Régions Magazine
À LIRE ÉGALEMENT
Voir tous les articles
suscipit Sed ut tempus Praesent diam dolor. venenatis vel,