À LA UNE
Philippe Martin
16/12/2023
231216 Regions Magazine Homepage02
Nouvelle Vague Photo Muriel Chaulet

Lyon : Deux millions de visiteurs aux Lumières !

32 œuvres lumière, 7 arrondissements et plus de 2 millions de visiteurs : grâce à une programmation à la fois festive, ouverte à tous et exigeante sur le plan artistique, les quatre jours de la Fête des Lumières ont rassemblé à Lyon plus de 2 millions de visiteurs, avec une augmentation de la fréquentation sur les sites principaux.

Familiale avec des horaires adaptés et une programmation à hauteur d’enfants renouvelée au parc Blandan, féérique dans le parc de la Tête d’Or avec deux œuvres produites par les équipes de la Ville de Lyon (186.000 visiteurs), conviviale avec une Presqu’île merveilleusement animée par des œuvres colorées et flamboyantes, mais aussi gourmande avec un lieu d’hospitalité sur la place Bellecour, cette édition a tenu toutes ses promesses !

231216 Regions Magazine Photo01

L’incroyable foule Place des Terreaux. Photo Muriel Chaulet

Comme l’explique Grégory Doucet, maire de Lyon « Moment de partage et de solidarité, tradition populaire, la Fête des Lumières est un rendez-vous particulier, une occasion de faire société dans la joie et l’émerveillement. Depuis 2020, nous veillons à ce qu’elle soit créative, inclusive et hospitalière, mais aussi écoresponsable ».

La Fête des Lumières s’est invitée ou réinvitée avec succès dans de nouveaux arrondissements. A la Duchère place de l’Abbé Pierre, l’œuvre Le Soleil de la Duchère réalisée en collaboration avec les habitants a séduit par sa scénographie originale et remplie de sens, au travers de la projection incarnée par des personnages du quartier dessinés et animés sur les murs.

Dans le 8ème, c’est Gazouillis#2, Place du 8 mai 1945, qui a permis de mettre en scène la plus amusante des volières avec des oiseaux réalisés à partir de déchets plastiques récupérés et réutilisés. À l’arrivée, ce sont quelque 400 beaux spécimens fabriqués, un à un, par des écoliers lyonnais et par le public lors d’ateliers collectifs qui ont été vus par les spectateurs.

Le public a été enthousiaste et captivé face aux animations spectaculaires et immersives comme Evanescent à Bellecour et ses immenses ballons lumineux qui a reçu le prix du public du Trophée des Lumières catégorie « Coup de cœur » organisé par France3 Auvergne-Rhône-Alpes et la Ville de Lyon.

231216 Regions Magazine Photo02

L’écrin des Jacobins, place-des-Jacobins Photo Muriel Chaulet

Les spectateurs ont aussi admiré L’écrin des Jacobins, sur la place des Jacobins qui par son aspect futuriste et ses lasers tourbillonnants mettaient merveilleusement en valeur l’emblématique fontaine. Les Allumeurs de Rêves ont réenchanté La Fresque des Lyonnais avec Re-dessine-moi des Lumières mettant à l’honneur des personnages incontournables de Lyon. Une projection particulièrement réussie et colorée.

Une fois de plus la place des Terreaux a attiré une foule considérable (920.000 visiteurs) qui a pu découvrir l’œuvre surprenante et grandiose de Bruno Ribeiro, mêlant cinéma et intelligence artificielle avec Cellulo/d pour un voyage dans le temps en compagnie des frères Lumière. Depuis le quai, entre les méandres de la Saône et face à la Colline de Fourvière, les visiteurs ont vécu un moment de grâce onirique avec l’œuvre Ceux du Fleuve. Invitation au calme avec des créatures imaginaires tissant des liens avec le public, bercé par la musique qui apporte de la profondeur au spectacle.

Dans le Vieux Lyon, il faisait bon déambuler de la gare Saint Paul, éclairée par les œuvres de jeunes artistes (Nouvelle Vague), à la Place du Change et son Flower Power jusqu’à l’époustouflante et magnétique œuvre Kernel3 diffusée sur la cathédrale Saint-Jean (660.000 visiteurs).

231216 Regions Magazine Photo03

Les lumignons du Cœur ; Photo Laurence Dani

Pari réussi pour les Lumignons du Cœur qui avaient pour objectif cette année de soutenir la Fondation Léon Bérard et dont les 96.000 euros récoltés viendront abonder l’achat d’un nouvel appareil de pointe dans la recherche contre le cancer. Inclusive car ouverte à tous, cette édition réaffirme sa volonté de mettre en œuvre des dispositifs pour permettre au plus grand nombre de participer à ces 4 jours de fête.

Ainsi, ce sont plus de 900 personnes en situation de handicap (+125 %) qui ont effectué les déambulations spécialement organisées, mais qui ont pu aussi profiter de spectacles grâce à des dispositifs adaptés (gilets vibrants, audiodescription, informations en FALC-facile à lire et comprendre). Par ailleurs les familles ont pu apprécier une fête adaptée à tous et notamment aux enfants, au Parc Blandan, l’œuvre Toys In Space avec des horaires privilégiés. Un temps interactif et immersif pour plonger au cœur de l’espace.

231216 Regions Magazine Photo04

Evanescent à Bellecour et ses immenses ballons lumineux – Photo Muriel Chaulet

Pour lire la suite abonnez-vous à Régions Magazine
À LIRE ÉGALEMENT
Voir tous les articles