À LA UNE
Philippe Martin
11/11/2020
201111 Regions Magazine Homepage
Entretien réalisé dans le bureau de la Ministre, le 6 novembre 2020

Jacqueline Gourault vote Macron

Dans la dernière partie de l’entretien qu’elle a accordé à Régions Magazine, la ministre de la Cohésion des territoires estime appartenir à un gouvernement “central”, dont le président de la République est le meilleur garant. Y compris pour la suite…

Au moment où l’Etat et les collectivités sont plus que jamais appelés à travailler ensemble pour faire face à la double crise, sanitaire et économique, que connaît notre pays, Roland Cayrol, politologue et directeur conseil de Régions Magazine, interroge sans concession la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales Jacques Gourault, sur ses relations avec les associations de collectivités.

Dans le 3° volet de l’entretien de Jacqueline Gourault avec Roland Cayrol, directeur conseil de Régions Magazine, la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales précise ses vues sur la décentralisation et la déconcentration. Elle se montre soucieuse d’augmenter le poids des collectivités, mais entend aussi la demande citoyenne pour une protection de l’Etat.

Dans ce 4°, et dernier, volet de l’entretien de Jacqueline Gourault avec Roland Cayrol, la ministre de la Cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales s’exprime sur la personnalité de ses deux Premiers ministres, Edouard Philippe et Jean Castex ; se situant comme centriste, elle définit la position « centrale » du gouvernement, et se prononce pour la future Présidentielle.

Pour lire la suite abonnez-vous à Régions Magazine
À LIRE ÉGALEMENT
Voir tous les articles
suscipit ut Phasellus venenatis, Sed massa Aenean neque. sit quis