fbpx
À LA UNE
Philippe Martin
24/06/2020
200624 Regions Magazine Homepage

Le Grand Est veut sauver son tourisme

Durement touchée par l’épidémie, la région veut néanmoins offrir un été attractif à ses visiteurs.

S’il est une région qui n’a pas été épargnée par l’épidémie de Covid-10, c’est bien du Grand Est qu’il s’agit. Avec plus de 3.500 décès à ce jour, et ses hôpitaux en situation de tension extrême à Mulhouse, à Strasbourg ou à Nancy, la région a payé un lourd tribut au terrible virus. Pourtant, la vie reprend peu à peu ses droits, et avec elle le tourisme, auquel le conseil régional a décidé de donner beaucoup plus qu’un de pouce.

Il est vrai que cette filière a été frappée de plein fouet par la crise liée au Covid-19 et à la période de confinement. Avant cette crise, le tourisme était florissant dans le Grand Est : plus de 25 millions de nuitées, en hausse constante d’une année sur l’autre ; 10 Md€ d’activités et 92.000 emplois liés au tourisme.

200624 Regions Magazine Photos1

Quelques-uns des visuels de la campagne « Le soleil se lève plus tôt chez nous ».

L’ensemble du secteur ayant cessé toute activité pendant trois mois, la fréquentation moyenne régionale est estimée fin juin à -80 %, et 60 % des réservations pour l’été ont été annulées. L’activité des mois de juillet et d’août est compromise avec des taux d’occupation estimés inférieurs de moitié comparés à ceux de l’année dernière.

Certains acteurs ne pourront pas redémarrer ou préféreront attendre l’entière réouverture du marché touristique mondial et l’activité des distributeurs mondiaux de séjours.

“Convaincue que l’on est toujours plus fort en additionnant les forces vives”, la Région Grand Est a décidé “d’impulser une dynamique forte, collective et durable” : #StrongTogether. Il s’agit pour l’ensemble de la filière de faire preuve de résilience en défendant une nouvelle approche du tourisme, en phase avec les valeurs nées de cette crise : solidarité, durabilité, consommation locale. Et d’offrir aux chefs d’entreprises et aux salariés du secteur, souvent sous le choc, parfois désemparés, un point d’entrée unique pour les accueillir, les orienter, les conseiller et les accompagner.

200624 Regions Magazine Photos2

Le président de la Région Grand Est Jean Rottner présente la campagne de relance du tourisme régional.

Ce dispositif s’articule autour de 4 programmes d’appui aux entreprises touristiques

  • FINANCEMENT : présentation et mise à jour des différentes aides locales, régionales et nationales disponibles, sur la base des 5 principaux dispositifs : Prêt garanti par l’État (PGE), Fonds de solidarité, Prêt Rebond Grand Est, Fonds Résistance Grand Est, Activité partielle.

Quelques chiffres : 536 millions d’€ ont été accordés jusqu’à présent aux acteurs de l’économie touristique régionale. Le secteur du tourisme représente 9 % du total des montants, 68 600 salariés ont été placés dans le protocole d’activité partielle par leurs employeurs. Ce qui représente tout de même 91% de tous les salariés des branches d’activité de l’hôtellerie et de la restauration.

  • TRANSFORMATION : diffusion d’informations sur les protocoles sanitaires à mettre en place pour reprendre l’activité et réalisation de programmes d’accompagnement et de formations sur la transformation numérique et durable des entreprises touristiques.
200624 Regions Magazine Photos3

Le montant des aides accordées aux acteurs de la filière, par départements.

« Expl’or Grand Est, Notre Région s’Engage pour votre sérénité » : Cet accompagnement se traduit également par la rédaction et la signature prochaine d’une Charte intitulée « Expl’or Grand Est, Notre Région s’Engage pour votre sérénité », destinée à rassurer les touristes qui se rendront dans la Région Grand Est cet été.

  • TOURISME D’AFFAIRES / MICE : élaboration d’un plan d’action pour accompagner la reprise des activités dans le domaine des foires, des salons, des congrès et des voyages d’entreprises.
  • COMMUNICATION : conception et déploiement de plans de promotion et de communication pour renforcer l’attractivité touristique de la Région

Grand Est et soutenir la reprise de l’activité du secteur de juin à décembre

  1. Avec à la clef campagne nationale d’attractivité touristique : « Le soleil se lève plus tôt chez nous / Ouvrez les yeux en Grand… Est ». Cette campagne a été pensée pour inviter les visiteurs à venir découvrir « la beauté démesurée du Grand Est ». Nous vous en présentons ici quelques-uns des visuels.

Le détail du plan de relance est à découvrir ici.

Pour lire la suite abonnez-vous à Régions Magazine
À LIRE ÉGALEMENT
Voir tous les articles
sed eget Sed vel, leo. neque. ante.