À LA UNE
Philippe Martin
05/10/2020
201005 Regions Magazine Homepage01
Barbara Hendricks et Hervé Morin remettent le prix Liberté aux sœurs de Loujain Al Hathloul. Photo Région Normandie

La paix plus forte que l’épidémie

La troisième édition du Forum mondial pour la Paix, à Caen, a connu un magnifique succès malgré les circonstances.

On pouvait craindre le pire pour le « Forum mondial Normandie pour la paix », organisé pour la troisième année consécutive par la Région Normandie, les 1er et 2 octobre à Caen. Remise une première fois en juin, menacée par le retour du Covid-19, cette belle manifestation tournée vers la paix entre les peuples, la jeunesse et les Droits de l’homme a pourtant tenu toutes ses promesses : plus de 6.000 participants, autant que l’an dernier en un temps où l’on ne parlait pas encore de pandémie…

Malgré les masques et les précautions sanitaires renforcées, les débats ont été plus riches que jamais. La remise du prix Liberté aux sœurs de Louijain Al Hathloul, en présence de Barbara Hendricks, la célèbre cantatrice marraine de ce prix, et qui avait donné la veille un concert au profit des soignants, a suscité un grand moment d’émotion (lire en encadré).

201005 Regions Magazine Photos2
Malgré le Covid, des salles combles pour écouter (entre autres) Hervé Morin.

En juin 2021, la quatrième édition pourrait voir naître un Forum pour l’éducation et la science, proposition émise par Véronique Roger-Lacan, ambassadrice et déléguée permanente de la France auprès de l’Unesco. « On parle trop souvent de paix, de sécurité et de stabilité au moyen d’actions militaires. Mais c’est en classe, dans les cinémas, les théâtres et dans tous les espaces de culture et de partage que nous créons la paix », a-t-elle lancé à la tribune.

Proposition reprise au bond par le président de la Région Normandie Hervé Morin : « Notre Forum colle parfaitement à la Normandie. Notre pari de miser sur la jeunesse explique une bonne partie de notre succès », citant au passage Albert Camus, « la paix est le seul combat qui mérite d’être mené ».

201005 Regions Magazine Photos3

En prison en Arabie Saoudite

Militante saoudienne des droits des femmes, Loujain Al Hathloul, 31 ans, a été choisie par des jeunes de 81 pays via un vote en ligne. Comme elle est toujours emprisonnée, ses sœurs ont reçu en son nom le trophée réalisé par les jeunes du lycée Napoléon de L’Aigle (Orne) et la récompense du prix de 25.000 € en faveur de la cause qu’elle défend.

En 2014, Loujain Al Hathloulest arrêtée une première fois pour avoir tenté de passer la frontière entre les Emirats Arabes Unis et l’Arabie Saoudite au volant d’une voiture. Après 73 jours de prison, elle est libérée. Elle est de nouveau arrêtée en mai 2018 pour avoir bravé l’interdiction pour les femmes de conduire dans le royaume. Elle est incarcérée depuis, après un simulacre de procès. Sa famille a déclaré à de nombreuses reprises que Loujain a été victime d’actes de torture et de violences sexuelles au cours de sa détention.

201005 Regions Magazine Photos4
Véronique Roger-Lacan, ambassadrice et déléguée permanente de la France auprès de l’Unesco.
Pour lire la suite abonnez-vous à Régions Magazine
À LIRE ÉGALEMENT
Voir tous les articles
porta. libero Praesent dapibus justo risus. Curabitur Nullam id mattis Lorem leo