LES IMAGES DES RÉGIONS
19 décembre 2017

Les raisons de la colère

C’est le moment où tout bascule. Nous sommes le 28 septembre à Orléans, au cœur du congrès des Régions de France. Sidérés par le discours du Premier ministre Edouard Philippe, révoltés par ce qu’ils estiment être une parole non tenue, les présidents de Région crient leur colère. L’Alsacien Philippe Richert, ici entouré du Corse Jean-Guy Talamoni et du Nordiste Xavier Bertrand, ne peut cacher son indignation devant les micros qui se tendent. Après avoir annoncé que les Régions refuseraient désormais de siéger à la Conférence des Territoires voulue par le gouvernement, Philippe Richert démissionnera de la présidence de Régions de France quelques jours plus tard, avant d’être remplacé par le Normand Hervé Morin.

À LIRE ÉGALEMENT
Voir tous les articles
Donec vulputate, risus. libero. Aenean ut venenatis