fbpx
À LA UNE
Philippe Martin
20/04/2020
200420 Homepage
Distribution de repas sur une aire de repos.

Île-de-France : des masques et des aires pour les routiers

72 / 100 Score SEO

La Région Île-de-France et la FNTR mettent à disposition des aires de repos et des masques pour les conducteurs routiers.

La crise sanitaire a démontré le caractère essentiel et stratégique du secteur du Transport routier de marchandises et de la logistique, qui assure notamment aujourd’hui l’approvisionnement quotidien des 68 millions de Français.

La Région Île-de-France se joint aux fédérations professionnelles du secteur pour soutenir tous les acteurs du secteur, qui n’ont pas cessé une seconde leur travail pour apporter l’ensemble des biens nécessaires aux Franciliens et permettre la continuité de l’activité économique du pays.

Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France a proposé au président de la FNTR Île-de-France (Fédération Nationale des Transporteurs Routiers) Pascal Barre, la mise à disposition de lieux de repos en Île-de-France pour les conducteurs routiers. Ces lieux ont été identifiés avec la Fédération et les maires des villes concernées pour correspondre aux trajets empruntés par les conducteurs routiers.

200420 Photo 1

Sur l’@A11Trafic, sur l’aire de Sarthe-Sargé, les conducteurs de poids-lourd peuvent profiter de repas chauds offerts. Cette semaine c’est Marley’s Burger aux fourneaux.

Il s’agit de gymnases ou d’internat de lycées, qui offrent une aire de stationnement, accessible pour des poids-lourds, et un accès à des douches et WC pour prendre un temps de repos. La Région Île-de-France a également mis à disposition de la FNTR Île-de-France 65.000 masques pour aider à l’équipement des chauffeurs routiers particulièrement exposés pendant cette crise.

« Dans cette crise sanitaire sans précédent, déclare Valérie Pécresse, les conducteurs sont eux-aussi en première ligne pour assurer le fonctionnement du pays. C’est pourquoi la Région Île-de-France voulait à tout prix les aider en leur fournissant des masques et en travaillant de concert avec des élus locaux pour leur offrir également des aires de repos ».

« La crise sanitaire que nous vivons est un défi qui nous invite à mettre en commun toutes les forces possibles. Nous remercions la Région Ile de France pour son initiative qui trouvera un écho très positif dans la profession et qui contribue à la continuité de l’activité économique de la nation », affirme pour sa part Pascal Barre.

D’ores et déjà, 4 aires de repos sont proposées à partir du lundi 20 avril :

  • Provins (77) : internat du lycée Les Panevelles au 7 Route de Chalautre. L’internat, qui dispose également de quelques lits pour faire une pause, est ouvert du lundi au dimanche de 8h à 22h.
  • Bondoufle (78) : le gymnase Gaston Barret situé rue Georges Pompidou avec des parkings à proximité. Le gymnase sera ouvert tous les jours de 8h à 22h.
  • Les Pavillons-sous-Bois : Le stade Leo Lagrange au 20 avenue Anatole France avec parking possible le long de l’avenue et numéro de téléphone sur la porte pour ouverture du gardien. Le stade sera ouvert du lundi au samedi de 8h à 22h et le dimanche de 8h45 à 18h15
  • Ermont (95) : le gymnase Rebuffat situé 1 Allée Jean de Florette à la sortie Emont / Sannoy de l’autoroute A115. Un parking est présent à proximité au niveau du complexe sportif. Le gymnase sera ouvert tous les jours de 8h à 22h.

Pour lire la suite abonnez-vous à Régions Magazine
À LIRE ÉGALEMENT
Voir tous les articles