À LA UNE
Philippe Martin
16/01/2024
240116 Regions Magazine Homepage01
Le TER Hauts-de-France. Photo Région DF

Huit Régions attaquent SNCF Réseau devant le Conseil d’Etat !

Elles sont huit. Huit régions de métropole sur douze, qui ont décidé d’attaquer SNCF Réseau devant le Conseil d’Etat pour contester les tarifs de ses péages ferroviaires.

Les Régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire, Hauts-de-France, Île-de-France, Occitanie, Nouvelle-Aquitaine et Grand-Est contestent en effet les augmentations exigées pour les années 2024, 2025 et 2026 par SNCF Réseau pour faire rouler les trains express régionaux (TER), qu’elles financent, en complément des tickets et abonnements payés par les usagers.

Et ces Régions ne s’en tiennent pas là : elles demandent aussi l’annulation de l’avis rendu par l’ART (Autorité de régulation des transports) qui a validé ces augmentations. SNCF Réseau avait de son côté majoré globalement les péages de 8 % en moyenne pour l’année 2024, s’agissant des TER, après plusieurs années d’augmentations inférieures à l’inflation.

« Huit régions ont attaqué la décision prise par l’ART il y a quelques mois de permettre à SNCF Réseau d’augmenter très fortement le coût des péages », a confirmé à l’AFP Franck Dhersin, vice-président de la Région Hauts-de-France en charge des Transports.

Pour la Région Nouvelle-Aquitaine, par exemple, l’augmentation du prix des péages se monterait à 5,3 %, soit 11M€ de charge supplémentaire.

Pour lire la suite abonnez-vous à Régions Magazine
À LIRE ÉGALEMENT
Voir tous les articles