À LA UNE
Antonin Tabard
24/01/2024
240124 Regions Magazine Homepage01
Patrick Molinoz et Renaud Muselier ont rendu hommage à SilMach, une start-up de Bourgogne-Franche-Comté lauréate d’un Innovation Award pour son micro-moteur en cœur silicium utile dans l’horlogerie mais aussi dans la santé. Photos : Crédit : Antonin Tabard – Régions Magazine

Consumer electronics show : les Régions étaient à Vegas

La France et ses régions se sont retrouvées à Las Vegas pour promouvoir la FrenchTech à l’occasion du rendez-vous incontournable de l’innovation mondiale, le Consumer electronics show.

Las Vegas, ses grands palaces, ses casinos et ses boulevards à dix voies… Quel meilleur endroit que ce lieu unique connu pour sa démesure et ses façades recouvertes d’écrans allumés de jour comme de nuit pour recevoir le salon international de la tech. Du 9 au 12 janvier avait lieu le Consumer electronics show.

240124 Regions Magazine Photo01

Jalil Benabdillah, vice-président de l’Occitanie en charge de l’économie et de l’innovation, en visite chez la start-up Lidar…

Plus connu sous son acronyme « CES », cet événement a encore regroupé cette année plus de 3.500 exposants et accueilli quelque 170.000 visiteurs. Répartis sur de nombreux sites à travers la ville regroupés par zone géographique (la Tech East comprenait le Las Vegas Convention and World Trade Center, Westgate et Renaissance, la Tech West rayonnait sur le Venetian, le Palazzo, Wynn et Encore at Wynn, et encore la Tech South prenait place à l’Aria, au Cosmopolitan, au Vdara et au Park MGM), la surface d’exposition était comparable à une trentaine de stades de football.

Si parmi les 150 pays représentés la Corée du Sud était le plus important avec plus de 400 start-ups, la France n’avait pas de quoi bouder son plaisir avec, au total, quelque 200 start-ups venues de l’hexagone.

240124 Regions Magazine Photo02

… et en compagnie des étudiant de l’IAE Montpellier. Photo région Occitanie

Business France, porte-étendard de la FrenchTech

« Nous sommes dans un des salons les plus populaires au monde qui a près de 60 ans. C’est un endroit où on peut montrer que la France est devenue ou redevenue un pays d’innovation, un pays où il y a des technologies qui sont fantastiques, témoigne Laurent Bili, Ambassadeur de France aux États-Unis. Nous avons un des plus gros pavillons et c’est vraiment important, pour les entreprises, d’être là. »

Au cœur de l’Eureka Park, au premier niveau du Venetian, il était quasiment impossible de manquer le pavillon France. Porté par Business France, il fédérait 12 régions françaises – Auvergne-Rhône-Alpes ayant son propre pavillon quelques allées plus loin – et pas moins de 135 start-ups.

Entre autres spécificités traitées, la France a fait la part belle à l’intelligence artificielle, la santé et le bien-être, la mobilité, la greentech, la robotique et la smart home. À noter que 20 autres entreprises françaises du secteur des véhicules intelligents et autonomes avaient pris place au Las Vegas Convention Center. Enfin, cette année, un nouveau secteur a fait son entrée au CES, la sportech avec un espace dédié et une dizaine de start-ups représentées.

240124 Regions Magazine Photo03

Othman Nasrou, vice-président de la Région Île-de-France, avec l’équipe de la stat-up Qarnot. Photo Région IDF.

Des élus régionaux présents au chevet de leurs start-ups

Dès notre arrivée à l’Eureka Park, mardi 9 janvier, le pavillon France était en ébullition. Une cohorte d’élus portée par Laurent Saint-Martin, fraîchement nommé directeur général de Business France inaugurait un à un les stands régionaux, arpentant les allées.

En chef de file, Renaud Muselier, président de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur et président délégué de Régions de France : « Il est très important, pour ces petits génies qui sont des grands cerveaux, de montrer ce qu’ils sont capables de faire, et c’est la raison pour laquelle on les accompagne. Pour ce qui est de la Région Sud, nous avons choisi trois axes essentiels : l’environnement, la santé et l’intelligence artificielle. »

240124 Regions Magazine Photo04

Vice-président de la Région Bourgogne-Franche-Comté notamment en charge du numérique et de l’international, et président de commission au sein du Comité européen des Régions, Patrick Molinoz était également du voyage. Il accompagnait 20 start-ups régionales et a tenu à rappeler l’importance du rôle de l’international dans l’attractivité d’une région.

« Il n’y a pas de développement économique puissant pour une entreprise sans un regard sur l’international. Le CES Las Vegas est le salon mondial de la tech, il était donc naturel que nous accompagnions et aidions les entreprises de la région qui veulent se développer en Bourgogne-Franche-Comté mais aussi à l’international. Certaines ont des innovations absolument extraordinaires et on espère qu’elles se transformeront un jour en marché et en emplois. »

L’Occitanie n’en était pas à son premier coup d’essai, présente depuis 2015, elle a fêté sa dixième participation au CES. « La Région Occitanie est la première région en matière de dépenses en recherche et développement en Europe, avec 3,5% de notre PIB qui y est consacré, rappelle Jalil Benabdillah, vice-président de l’Occitanie en charge, notamment, de l’économie et de l’innovation. C’était donc tout naturel pour une région comme nous d’emmener nos start-up pour qu’elles montrent leurs solutions et leurs savoir-faire aux yeux du monde. »

Enfin, avec plus de 40% des start-up françaises sur son territoire, la Région Île-de-France avait, elle, choisi d’accompagner ses start-ups les plus prometteuses : « Nous les avons sélectionnées et coachées pour les préparer à l’évènement, confie Othman Nasrou, vice-président de la Région Île-de-France. Elles sont prodigieuses, dans des domaines très différents, et elles sont toutes très innovantes. »

Antonin Tabard

Pour lire la suite abonnez-vous à Régions Magazine
À LIRE ÉGALEMENT
Voir tous les articles