À LA UNE
Philippe Martin
20/05/2020
200520 Regions Magazine Homepage
Au printemps 2016, la Région Centre-Val de Loire avait organisé les Etats généraux de l’emploi, qui avaient connu un succès considérable (ici travail en atelier). Elle vient à présent au secours de ses petites entreprises.

Centre-Val de Loire : au secours des petites entreprises

La Région lance le Fonds “Renaissance” doté de 12 M€.

C’est une signature d’un genre un peu particulier, avec écrans, caméras, présentation par vidéoconférence. Une signature “labellisée Covid-19”, si l’on ose écrire. Mais une signature quand même, avec un objectif clair et précis : aider les entreprises de moins de 20 salariés, et notamment celles liées au tourisme, à l’hôtellerie, à la restauration, à l’alimentation. Avec la Banque des Territoires, la Région et l’ensemble des collectivités intercommunales du territoire régional ont donc acté la création du Fonds Renaissance, voté en Commission Permanente régionale.

François Bonneau, président de la Région Centre-Val de Loire, a donc appelé l’ensemble des Métropoles, Agglomérations, Intercommunalités rurales, à unir leurs volontés et leurs moyens à ceux de la Région afin d’aider plus particulièrement. Leur mobilisation conjointe permet de doter le Fonds de 12 M€, afin d’aider au redémarrage de plus de 1.000 petites entreprises du tourisme, de l’artisanat ou du commerce, par des avances remboursables. La Banque des Territoires et la Région Centre-Val de Loire apportent chacune 4,75 millions d’euros, les Intercommunalités apportent quant à elles un soutien à hauteur de 1€ par habitant à minima. Par exemple, sur cette base, la Métropole de Tours a ainsi abondé le Fonds à hauteur de 300.000 euros.

200520 Regions Magazine Photos1

Au premier plan Olivier Sichel et François Bonneau, derrière eux Harold Huwart, vice-président de la Région et Julie-Agathe Bakalowicz, directrice régionale de la Banque des Territoires signent en vidéoconférence la convention de partenariat du nouveau Fonds régional de Solidarité “Renaissance”. Photo Clodelle.

Avec le Fonds Renaissance, la Région ajoute un nouveau levier d’intervention au service des petites entreprises de l’artisanat, du tourisme de la restauration. Il vient compléter les autres dispositifs mis en œuvre par la Région Centre-Val de Loire, cheffe de file du développement économique. Totalement engagée depuis le début de la crise sanitaire, elle accompagne les entreprises et soutient l’emploi.

Face à la chute très brutale d’activité, consécutive au confinement, la priorité de la Région est d’éviter la faillite de nombreuses entreprises petites et grandes, avec de terribles conséquences pour les salariés. 15.000 entreprises ont d’ores-et-déjà été soutenues en Centre-Val de Loire. En effet, la Région, aux côtés de l’Etat, a déjà mobilisé plus de 50 M€ dans le soutien à l’Economie Sociale et Solidaire et à l’économie du territoire régional.

Grâce à la mobilisation conjointe de l’Etat et de la Région, c’est déjà plus d’un milliard d’euros qui sont actuellement engagés pour sauver les entreprises régionales et préserver l’emploi.

“C’est un nouveau levier d’intervention au service des petites entreprises de l’artisanat, du tourisme de la restauration, les entreprises les plus fragiles, celles aussi qui sont tournées vars la vie quotidienne des habitants”, a précisé François Bonneau, tandis qu’Oliver Sichel, directeur général de la Banque des Territoires, tenait à souligner l’unanimité des collectivités régionales autour de ce projet.

Pour lire la suite abonnez-vous à Régions Magazine
À LIRE ÉGALEMENT
Voir tous les articles
justo dictum sem, id mi, adipiscing