À LA UNE
Philippe Martin
29/12/2023
231229 Regions Magazine Homepage01
L’annonce de la victoire de Bourges autour de la ministre de la Culture Rima Abdul Malak - Photo ministère de la Culture

Bourges sera Capitale européenne de la culture en 2028

Bourges a célébré sa victoire comme il se doit : au lendemain de sa nomination, la nouvelle Capitale Européenne de la Culture a réuni les habitants et acteurs de la candidature Bourges 2028 dans un Hôtel de Ville plein à craquer !

En compagnie des élus du territoire, le maire Yann Galut et François Bonneau, Président de la Région Centre-Val de Loire, ont salué cette formidable opportunité pour leur région, l’engagement de tous les partenaires, ainsi que l’excellent travail de l’équipe en charge du projet.

231229 Regions Magazine Photo01

La réaction de François Bonneau. Photo Région Centre-Val de Loire.

« Dans cette candidature, nous étions quelque part le petit poucet face à des métropoles, a déclaré Yann Galut, nous avons essayé de proposer une autre vision et un autre moyen de vivre notre capitale européenne de la culture ».

« Notre territoire est un territoire de culture, fort de son histoire, de son patrimoine et de ses créatrices et créateurs, a-t-il poursuivi en compagnie de François Bonneau. La candidature de Bourges 2028 s’inscrit dans cette histoire, elle est la promesse d’un engagement collectif autour des valeurs de transformation urbaine, de transition écologique et sociale, économique et citoyenne. Nous construirons ce territoire d’avenir avec toutes et tous et en particulier avec les générations à venir. »

Bourges (64.000 habitants) l’a emporté devant trois villes beaucoup plus importantes, Rouen, Montpellier et Clermont-Ferrand. Lancé en 1985, le dispositif de capitale européenne de la culture a pour « ambition de stimuler le tourisme culturel, avec l’organisation d’expositions, festivals, voire la construction de musées ». Bourges succédera à Paris en 1989, Avignon en 2000, Lille en 2004 et Marseille en 2013, qui avait accueilli à elle seule plus de 11 millions de visiteurs.

Pour lire la suite abonnez-vous à Régions Magazine
À LIRE ÉGALEMENT
Voir tous les articles