À LA UNE
27 août 2019

Avoir envie d’un phare breton

Pour découvrir nos régions autrement, plongez-vous donc dans notre sélection pour l’été… ou pour plus tard.

Envie de vivre l’expérience d’une nuit de gardien de phare ? Celui de Kerbel, à Riantec (Morbihan), vous réserve un confort douillet et une vue à couper le souffle, à 25 mètres au-dessus du niveau de la mer. Il faut d’abord vaincre les 120 marches en colimaçon, là-haut un charmant studio en verre attend ses hôtes dans l’ancienne salle des feux. Canapé-lit astucieux, jolie cuisine, et coquette salle d’eau ont pris place sur un parquet acajou, à la manière d’un carré de bateau.

De là-haut, on domine la petite mer de Gâvres et ses embarcations de pêche. Sur la ligne d’horizon, l’île de Groix se découpe par beau temps. En fonction des conditions météo, on vit au plus près des tempêtes, des ciels délavés, et de la course du soleil, du lever au coucher. Au pied du phare, piscine chauffée et jardin clos déploient un havre des plus reposants. Le prix est à la hauteur, lui aussi : 650 € la nuit pour deux. 

Phare de Kerbel, 71 route de Port-Louis, 56 670 Riantec. Tél. 06 62 64 11 14. Site http://www.pharedekerbel.com

Retrouvez tous nos hébergements insolites classés par régions, dans le n°149 de Régions Magazine, actuellement en vente.

Pour lire la suite abonnez-vous à Régions Magazine
À LIRE ÉGALEMENT
Voir tous les articles
facilisis libero. elit. leo dolor ut neque. mattis commodo amet, Nullam nunc