À LA UNE
Philippe Martin
03/09/2020
200903 Regions Magazine Homepage04
Le nouveau train MONEO aux couleurs du Centre-Val de Loire.

Au revoir les Corail, bonjour les Omneo !

Des trains flambant neufs construits par Bombardier vont circuler sur la ligne Paris-Orléans-Tours.

Le confinement et les congés d’été n’ont pas empêché certaines Régions de continuer à améliorer leur offre de transports. Ainsi, en Centre-Val de Loire, la circulation inaugurale du premier des 32 nouveaux trains OMNEO Premium / Regio2N commandés à Bombardier Transport France et construits à Crespin (Nord) a eu lieu le 25 août.

Dès la fin de l’été 2020 avec un déploiement complet fin 2022, ils viendront remplacer les actuelles rames CORAIL sur les lignes Paris-Orléans-Tours, Paris-Bourges et Paris-Montargis-Nevers, qui datent des années 1970. Capables de rouler à 200 km/h, ces trains proposeront plus de confort, une meilleure accessibilité et de nouveaux services à bord. Avec le renouvellement de la flotte, la Région inaugure une montée en gamme des dessertes longues distances RÉMI EXPRESS.

Équipés de sièges larges, ces trains offrent une capacité jusqu’à 370 places assises par rame, soit 1.110 places pour un train composé de trois rames. Les sièges sont dotés d’une tablette et de tables, d’une liseuse et de prises électrique et USB à la place. L’aménagement intérieur a été pensé pour être lumineux, avec de grandes baies vitrées, feutré et relaxant grâce à une très bonne isolation acoustique et vibratoire. Les rames sont dotées d’un système de climatisation autorégulé.

Pour acquérir ces nouveaux trains, la Région Centre-Val de Loire a dépensé 460 M€. Cette commande réalisée auprès de Bombardier est aussi l’occasion de valoriser l’emploi en France. Fabriqués sur le site industriel de Crespin, près de Valenciennes (Hauts-de-France) qui emploient plus de 1.500 salariés, ces trains, garanties Origine France, seront ensuite entretenus sur un nouveau site de maintenance situé à Orléans. Financé à plus de 70 % par la Région, il s’étendra sur une superficie d’environ 5 hectares et devrait être construit d’ici mi 2022.

200903 Regions Magazine Photos4
Le futur centre de maintenance d’Orléans.

Un nouveau centre de maintenance

Le 25 août 2020, la première pierre symbolique a été posée sur le site d’Orléans-Québec d’où sortira de terre prochainement le Centre de Maintenance dédié aux rames Omnéo Premium de la Région Centre-Val de Loire.

Les sites de Villeneuve et Masséna en Île-de-France ne s’avèrent pas adaptés à l’accueil des nouvelles rames Omneo Premium. Pour leur entretien, la Région a donc décidé de financer à hauteur de 70 M€ (dont une participation de 20 M€ de l’État) la construction d’un second centre de maintenance, qui sera situé à Orléans, sur le site dit de « Québec ».

Ce nouveau Centre de Maintenance sera construit d’ici mi-2022 à mi-distance des gares d’Orléans et des Aubrais. Il occupera 6.700 m2 sur un terrain d’une superficie d’environ 75.000 m2 appartenant à SNCF.

Les travaux seront réalisés de manière écoresponsable et solidaire (11.150 heures de travail prévues en emploi solidaire ou insertion) et, pour la majeure partie, confiés à des entreprises locales telles que Baudin Châteauneuf.

Pour lire la suite abonnez-vous à Régions Magazine
À LIRE ÉGALEMENT
Voir tous les articles
accumsan et, odio Curabitur consequat. elit. elit. leo. dolor ut sit