LA VIE DES RÉGIONS
2 août 2017

Des vaches normandes vers l’Iran

En novembre 2016, Hervé Morin, président de la région Normandie, avait conduit une délégation de chefs d’entreprise normands en Iran pour y nouer des partenariats économiques.

Au cours de ce voyage, le propriétaire d’un abattoir de grande capacité à Téhéran avait manifesté son souhait d’acquérir 300 à 350 vaches normandes. Suite à la levée des sanctions internationales à l’encontre de l’Iran, ce pays veut relancer son activité et développer une filière viande de très haute qualité dans le Golfe persique à partir de Téhéran. La première phase de cette opération vient de s’achever : la partie phytosanitaire est finalisée, une société commerciale localisée à Sées (Orne) est créée, et le premier embarquement du bétail est prévu pour le mois de juin. La société Norman Normandie Manutention à Vimoutiers sera sollicitée pour rénover les abattoirs iraniens qui ne sont plus en activité depuis plusieurs années.

Le conseil régional de Normandie a décidé de consacrer 60 M€ cette année pour mettre en place une “nouvelle politique agricole”, notamment à travers le lancement des PDR (Programmes de développement rural). Notre photo : les personnalités réunies autour d’Hervé Morin pour cette annonce. A gauche, Nathalie Goulet, sénatrice de l’Orne.

À LIRE ÉGALEMENT
Voir tous les articles