À LA UNE
Philippe Martin - Dossier réalisé avec la rédaction de Régions Magazine
29 septembre 2017

Trophées de l’Innovation Régions Magazine : un cru exceptionnel !

La remise des prix décernés aux Régions par notre journal a été marquée par la présence de nombreux présidents de collectivités et d’institutions, lors du congrès de Régions de France à Orléans.

Le contexte du 13ème congrès de Régions de France, à Orléans, était pourtant explosif, en raison de la colère des présidents de Région contre le gouvernement d’Edouard Philippe. La remise des Trophées de l’Innovation Régions Magazine, qui valorisent la capacité expérimentation des territoires et l’efficacité de leurs politiques, a constitué un îlot de satisfaction pour les élus bien maltraités par le Premier ministre. De nombreux présidents de Régions et de collectivités l’ont d’ailleurs honorée de leur présence de Xavier Bertrand (Hauts-de-France) à Gilles Simeoni (collectivité de Corse), en passant par Philippe Richert (Grand Est), François Bonneau (Pays de la Loire), Loïg Chesnais-Girard (Bretagne) ou Alfred Marie-Jeanne (collectivité de Martinique). Même chose du côté des “remettants”, emmenés entre autres par Bruno Lechevin, président de l’ADEME, ou Ambroise Fayolle, vice-président de la Banque européenne d’Investissement. Rappelons le palmarès de ces Trophées, édition 2017, à retrouver plus en détail dans le numéro de septembre de Régions Magazine

Il faut l’avouer, pour les Trophées de l’Innovation Régions Magazine comme pour les Régions elles-mêmes, 2016 avait été en quelque sorte une année de transition. Installation des nouveaux exécutifs suite au scrutin de décembre 2015, fusion des Régions, mise en place de nouvelles compétences issues de la loi NOTRe : ce n’était sans doute pas le meilleur moment pour se lancer dans des innovations audacieuses.

Pourtant, fidèles à leur image de collectivités dynamiques et ouvertes vers le futur, nos Régions avaient continué de créer, d’inventer, d’expérimenter, et le palmarès 2016 de nos Trophées le démontre largement. Mais, reconnaissons-le, 2017 se révèle d’un tout autre acabit. Et c’est logique. Les nouvelles têtes des exécutifs ont trouvé leurs marques, les compétences supplémentaires sont absorbées, les fusions largement en cours. Et le cru 2017 s’avère, logiquement, d’un niveau exceptionnel.

Un choix délicat

A tel point que le comité de parrainage, composé de partenaires prestigieux que nous vous présentons dans les pages suivantes, a eu parfois bien du mal à choisir entre les 150 réalisations sélectionnées par la rédaction de Régions Magazine. Présidé cette année par Ambroise Fayolle, vice-président de la Banque Européenne d’Investissement, le jury qui s’est réuni début juin à Paris a souvent dû recourir au vote, et a même couronné deux ex-aequo dans la catégorie Emploi !

Qu’il s’agisse d’un covoiturage interrégional en Auvergne-Rhône-Alpes, d’un appel à projets océaniques en Bretagne et Pays de la Loire, d’une Usine du Futur tournant à plein régime en Nouvelle-Aquitaine, ou d’un plan d’équipement numérique exceptionnel pour les campagnes dans le Grand Est, les reportages qui suivent démontrent à l’envi la capacité d’innovation de nos Régions.

A l’heure où nos nouveaux gouvernants semblent décidés à élargir la possibilité pour nos collectivités régionales d’innover et d’expérimenter, on ne saurait trop leur conseiller de jeter un regard sur le palmarès que nous publions dans les pages qui suivent. Cela ne pourra que les conforter dans leur démarche, et les aider à ne pas oublier que si la fin est justifiée, il ne faut pas pour autant oublier les moyens…

 

LE PALMARÈS 2017

Catégorie Transports – Auvergne-Rhône-Alpes : Un covoiturage intrarégional

Pour favoriser le covoiturage intrarégional, la région Auvergne-Rhône-Alpes a lancé en mars 2016 un portail régional centralisant l’ensemble des demandes émanant de différents portails portés par les collectivités locales (14 autorités organisatrices de transports se sont regroupées, Région, départements, communautés d’agglomération). Accessible à tous, il recense les offres pour les trajets et les déplacements quotidiens. Les échanges se font sans frais de service (sans prélèvement de commission), et les offres via une plateforme web : www.covoitoura.eu.

 

Catégorie Transition énergétique et développement durable – Bretagne et Pays de la LoireUn appel à projets océaniques

Un appel à projets, cofinancé par l’Union européenne, a été lancé fin mars par les conseils régionaux de Bretagne et des Pays de la Loire, auprès des laboratoires, des entreprises et de leurs services R&D, pour financer des projets de démonstration des énergies océaniques (18 M€). Enjeu pour les deux Régions : assurer leur avenir énergétique et industriel en validant des technologies comme le houlomoteur, l’hydrolien, le marémoteur, l’énergie thermique des mers et l’énergie osmotique.

 

Catégorie Relance industrielle et aide aux PME – Nouvelle-AquitaineL’Usine du futur à plein régime

Aujourd’hui décliné à l’échelle nationale, le programme Usine du Futur est une initiative de la région Aquitaine dès 2014. Il accompagne les entreprises de production de 10 à 5.000 salariés vers une excellence opérationnelle basée sur le numérique, en privilégiant la performance de l’organisation industrielle, les technologies numériques de production et l’usine durable. La Région et le FEDER financent 100 % du diagnostic réalisé dans les entreprises sélectionnées. 290 entreprises s’étaient déjà lancées dans l’aventure en septembre 2016. L’objectif est fixé à 600 à l’horizon 2020.

 

Catégorie Formation / Education Recherche – BretagneCréer son entreprise au lycée

Organisé par la Région, l’Académie de Rennes et la CCI, le concours Une entreprise dans votre lycée permet aux lycéens de créer une entreprise le temps d’une année scolaire pour se familiariser avec l’environnement économique. Cette année, 12 équipes (165 élèves au total) se sont prêtées à ce jeu de création d’une activité ou d’un service innovant, comme un système de récupération d’énergie sur des équipements de sport, ou une bouteille intelligente à destination des seniors. Le projet comporte démarche de création, conception de prototype ou de prestation, élaboration d’un dossier commercial et financier, gestion, marketing, etc. À la clé, des chèques-cadeaux !

 

Catégorie Emploi – Centre-Val de Loire Des emplois et des sourires

La Région décline désormais dans plusieurs villes du Centre-Val de Loire, comme Châteauroux, l’opération 2.000 emplois, 2.000 sourires, sorte de job dating à grande échelle d’abord parti d’Orléans. Cet événement novateur, original et festif permet une véritable rencontre entre les jeunes, les entreprises et organismes de formation. Plus de 5.000 jeunes viennent y chercher une solution pour accéder au marché du travail, avec un fort pourcentage de réussite.

 

Catégorie Emploi (bis) – MartiniqueL’ami qui vient discuter avec vous

La Collectivité territoriale a lancé son agence économique du territoire, Martinique Développement, qui se présente comme “l’ami qui vient discuter avec vous”, mais ne vient pas les mains vides : prêts à taux zéro, subventions aux porteurs de projets, aide au processus de décision. L’idée est d’assister les créateurs de TPE, très majoritaires sur l’île, à éviter les erreurs (mauvais choix d’implantation ou de produits) et à identifier les créneaux porteurs, à l’image de start-ups lancés grâce à ce dispositif comme Carefully.

 

Catégorie Politique culturelle – Hauts-de-FranceLa Région fait son cinéma

La Région a plus que doublé l’aide qu’elle accordait à la création cinématographique et aux œuvres d’animation. L’objectif est de soutenir 200 réalisations cette année. La visée de cette mesure est culturelle, mais aussi économique (accueil de tournages, emploi de personnel basé dans les Hauts-de-France) et même psychologique (contribution à la fierté régionale). La Région va aussi accueillir l’an prochain le premier Festival international des séries TV en 2018.

 

Catégorie Développement touristique – CorseVenir en Corse pour travailler

La collectivité de Corse a décidé de développer puissamment le tourisme d’affaires, sur le thème “votre congrès, votre colloque d’entreprise, votre incentive à 1h30 de Paris et avec le dépaysement de la Corse”. Renforcement du partenariat avec les compagnies aériennes pour créer de nouvelles lignes, travail avec les hôteliers et le Palais des Congrès d’Ajaccio, développement d’activités parallèles (sportives, gastronomiques, culturelles) aux congrès : une stratégie destinée à favoriser l’étalement du tourisme en Corse tout au long de l’année.

 

Catégorie Stratégie numérique – Grand EstLe Très Haut Débit dans les campagnes

La Région a décidé d’accélérer l’accès à la fibre optique Très Haut Débit sur tout le territoire dans le cadre du Pacte pour la ruralité. Seules les zones urbaines (266 communes du Grand Est, soit environ 5%) ont l’assurance de bénéficier d’un déploiement de la fibre optique. L’intervention publique va permettre d’inclure les territoires les moins denses dans ces infrastructures structurantes pour le développement économique et l’attractivité des territoires, via un Réseau d’Initiative Publique (RIP Grand Est) avec les départements. Investissement global : 1,3 Md€.

Pour lire la suite abonnez-vous à Régions Magazine
À LIRE ÉGALEMENT
Voir tous les articles